MOT DU MAIRE
Archives



Novembre 2016

Vous avez dit : permanences ?? En permanence l!

Très souvent présent le mardi et le vendredi, quand des réunions ne me retiennent pas à
l’extérieur, je suis à la mairie ainsi que tous les samedis matins, entouré de mes adjoints et des
responsables d’association, pour rencontrer toutes les personnes qui le souhaiteraient.

Alors pourquoi attendre, pour me dire à l’occasion d'une cérémonie:

- « Ça tombe bien ; il fallait que je te vois. Quand seras-tu en mairie ? »
- « C’est urgent ? »
- « Non ça peut attendre. »

Effectivement, rien d'urgent, effectivement cela pouvait attendre puisque je n’ai pas revu la
personne qui m’avait interpellé.

Dommage, ces échanges avec les élus seraient profitables à tous et permettraient de mieux
comprendre la vie communale et toutes les contraintes obligatoires que nous sommes amenés à
respecter, notamment celles concernant la Loi NOTRe (Nouvelle Organisation Territoriale de la
République). Certaines réformes, liées à cette Loi, sont déjà en application, mais d’autres, beaucoup
plus nombreuses, restent à venir dans les prochaines années, exemple :

- A compter du 1er Janvier 2017, toutes les demandes de déclaration préalable, permis de
construire, certificats d’urbanisme (a ou b) ne seront plus instruites par la Direction
Départementale des Territoires (autrefois DDE) mais par les services de la Communauté de
Communes de Saint-Erme.

- En 2017, interdiction pour les collectivités locales d’utiliser les produits phytosanitaires
(désherbant chimique) sur la voie publique pour éviter de polluer le sol. Nous devrons
également appliquer et respecter les réformes liées à l’environnement qui émanent soit de la
France, soit de I'Europe (NATURA 2000).

- A compter du ler Janvier 2020, les communautés d’agglomérations ou de communes,
prendront les compétences eau potable et assainissement (collectif ou non collectif).

Ce qui est étrange, c’est que nous voulons tout et son contraire : moins de pollution mais pas de
mauvaises herbes l Alors si nous voulons conserver les espaces publics accueillants, n’oubliez pas que la propreté devant votre habitation vous appartient, ne laissez pas vos déchets dans la nature mais déposer les dans vos poubelles ; et on pourrait citer bien d’autres exemples l

ll n'est pas question pour la Commune, qui, pour la troisième année subit encore des baisses de
dotations, de recruter du personnel supplémentaire pour pallier à ces nouvelles dispositions
environnementales ou voire même, augmenter les impôts.

Toutefois, Le Conseil Municipal, a décidé de maintenir l’investissement pour 2017, afin de donner à
notre village, toutes les chances de rester un lieu attractif où il fait bon vivre.

N’oubliez pas que les questions de trottoirs appellent des réponses de trottoirs..,.. Alors si vous
voulez connaître la réalité, rapprochez- vous des élus qui ont en charge la gestion de votre commune.

Cordialement, Le Maire,